jeudi, 21 septembre 2023 -

7448 visiteurs en ce moment

L’ANSSFD fait le point après l’interdiction de la collecte d’épargne ADOGBE




L’Agence Nationale de Surveillance des Systèmes Financiers Décentralisés (ANSSFD) organise ce 02 décembre un atelier de sensibilisation sur les activités illégales de collecte d’épargne de type ADOGBE. Neuf (9) mois après son interdiction, Monsieur Abdou Rafiou BELLO, DG ANSSFD nous livre les raisons de la tenue de cet atelier

Pourquoi un atelier de sensibilisation alors que la tontine dite « ADOGBE » a été interdite le 04 mars 2022 par arrêté interministériel n° 538-c/MEF/ MISP/DC/DG-ANSSFD/DGA /DAR/059 SGG22
Le présent atelier qu’organise l’Agence Nationale de Surveillance des Systèmes Financiers Décentralisés (ANSSFD), neuf (09) mois après la décision d’interdiction de l’activité de collecte illégale de l’épargne publique sous la forme de tontine dite « Adogbè », vise un triple objectif à savoir faire l’état des lieux après l’interdiction, mener des réflexions sur la formalisation des acteurs et enfin sensibiliser les populations sur les risques de résurgence de cette activité en cette veille de fin d’année.

Quel est l’état des lieux après l’interdiction de cette activité et comment les promoteurs de ces structures se sont comportés ?
L’examen de la situation post interdiction révèle à travers une étude que l’activité de tontine dite « Adogbè » a connu une tendance baissière significative. Le montant estimé des dépôts collectés est passé de 8,5 milliards de FCFA en 2021 à 1,5 milliards de FCFA en 2022 ; la clientèle est passée de 1.717.135 en 2021 à 738.835 en 2022.
Ces chiffres montrent que les effets de l’interdiction sont positifs au bout de quelques mois, et confortent les autorités que cette activité doit être exercée de par les acteurs formels que sont les SFD.
Il faut également préciser que pendant que certains promoteurs de « Adogbè » sont favorables à la formalisation, d’autres continuent leurs activités dans la clandestinité avec les risques que cela comporte.

Quelles sont les perspectives pour un meilleur encadrement de la collecte illégale de l’épargne au Benin ?
Nous allons poursuivre les actions de sensibilisation à l’endroit des populations et aussi des acteurs de ce secteur pour qu’il puisse se conformer à la réglementation par la formalisation. La collecte illégale de l’épargne publique est une activité règlementée et punie par la loi.
Les actions d’assainissement du secteur de la microfinance seront renforcées par la mise en place d’un dispositif de veille permanente pour détecter et fermer les structures qui opèrent en marge de la règlementation.
Quiconque sera pris en situation d’exercice illégale d’une activité de collecte de l’épargne publique ou d’octroi de crédit subira la rigueur de la loi.

Comment faire pour obtenir un agrément en qualité de SFD.
Pour obtenir l’agrément, il faut constituer un dossier de demande d’agrément et le déposer auprès de l’ANSSFD. Préalablement, il est nécessaire de choisir l’une des formes juridiques autorisée et d’accomplir les formalités nécessaires pour doter la structure en création de sa personnalité morale s’il s’agit d’une société ou d’une association. Le dossier est examiné par l’ANSSFD et la BCEAO sur une période de six (06) mois à l’issue de laquelle l’agrément est délivré en cas d’avis favorable.

Votre mot de fin
En cette veille de fin d’année, période propice à toute forme d’ingéniosité pour déposséder nos populations de leur épargne, je les invite à plus de vigilance et les exhorte à s’assurer préalablement de l’agrément par les autorités compétentes des structures ou elles déposent leur épargne.
En cas de doute sur l’existence juridique d’une structure qui opère dans vos localités, appelez le 40 38 00 00.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

2 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN




« Notre objectif est de faire en sorte que nos clients se sentent (...)


21 septembre 2023 par La Rédaction
A la tête de MTN Bénin depuis 2020, la Directrice Générale du premier (...)
Lire la suite

’’Ce G20 reflète la voix des pays du Sud’’ (Premier ministre Narendra Modi)


8 septembre 2023 par Akpédjé Ayosso
La présidence indienne du G20 marque un moment décisif car le pays (...)
Lire la suite

« Avoir refoulé l’He Malèhossou ne veut pas forcément dire qu’Olivier (...)


10 juillet 2023 par Judicaël ZOHOUN
|Une interview-analyse du Journaliste, Vianney ASSANI, Editorialiste (...)
Lire la suite

A cœur ouvert avec le Chef de mission SDSN en visite au Bénin


27 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Mme Eve de la Mothe Karoubi, Cheffe des réseaux, Directrice du (...)
Lire la suite

« Il faut compter sur ASO Baobab pour la prochaine Ligue Nationale (...)


26 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Imelda WADAGNI rêve grand ! Au terme d’une assemblée générale (...)
Lire la suite

Qu’est ce que l’audit social ? Les clarifications du Dr Fagnibo


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Sur initiative du Cabinet Azur Management et Conseil en partenariat (...)
Lire la suite

A Cœur Ouvert avec Roland GANFLE, chef section embouteillage


13 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Découvrez chaque mois, un métier de la brasserie en immersion avec un (...)
Lire la suite

Q&R : Les leçons du dernier congrès mondial de la nature


18 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Lecture rapide L’innovation de ce congrès aura été d’avoir sur le (...)
Lire la suite

Entretien avec Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021


9 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français, (...)
Lire la suite

« Nous saluons l’action du gouvernement à répandre ce projet dans (...)


20 juin 2021 par Ignace B. Fanou
Le Directeur du Centre d’excellence régional contre la faim et la (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des accidents scolaires


15 mars 2021 par Boniface CAKPO
Plusieurs situations créent des accidents dans les écoles. Des murs (...)
Lire la suite

L’OMS salue les efforts du gouvernement Talon


30 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
La communauté internationale a célébré ce samedi 30 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

« Boni Yayi ne peut pas dire qu’il ne nous doit pas des arriérés »


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Invité sur les antennes de URBAN FM ce 19 octobre 2020, *Paul Essè (...)
Lire la suite

Les clarifications de Romuald Wadagni sur les arriérés de salaire


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
A la suite de la rencontre entre le Chef de l’Etat et les (...)
Lire la suite

‹‹ Dans toutes les écoles que nous avons visitées, les enfants ont (...)


3 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le Lundi 28 Septembre 2020, jour de la reprise des classes, (...)
Lire la suite

Bénin Digital Round 2020 : Optimiser les activités du citoyen grâce (...)


21 janvier 2020 par Judicaël ZOHOUN
Eric TCHIAKPE, Directeur de KIKA Digital qui organise le Bénin (...)
Lire la suite

« CFI est profondément blessé et présente ses excuses » Alan DREANIC


13 janvier 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le dossier Ignace Sossou a défrayé la chronique à Cotonou suite à (...)
Lire la suite

Ce que Me Alain Orunla a dit sur RFI


29 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Invité Afrique de RFI ce mardi 29 octobre 2019, le ministre de la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires