lundi, 17 juin 2024 -

909 visiteurs en ce moment

Les entreprises africaines reçoivent 800 000$ pour des solutions climatiques




Huit entreprises dynamiques dirigées par de jeunes Africains sont sorties gagnantes du défi 2023 YouthAdapt. Chaque entreprise recevra un don pouvant aller jusqu’à 100 000 dollars.

Ces entreprises bénéficieront également d’un mentorat et d’un coaching complets dans le cadre d’un programme d’accélération de douze mois. Depuis son lancement en 2021, l’initiative YouthADAPT a fourni plus de cinq millions de dollars à 33 jeunes entrepreneurs issus de 19 pays africains.

Organisé conjointement par le Groupe de la Banque africaine de développement et le Centre mondial pour l’adaptation, avec le soutien du Fonds pour les changements climatiques en Afrique, YouthADAPT est un concours annuel destiné aux jeunes entrepreneurs dirigeant des micros, petites et moyennes entreprises en Afrique et proposant des solutions innovantes en matière d’adaptation aux changements climatiques.

Cette année, l’accent a été mis sur les entreprises appartenant à des femmes et pionnières des technologies de la quatrième révolution industrielle (4IR) telles que l’intelligence artificielle, l’analytique des données massives (big data), la réalité virtuelle, la robotique, l’internet des objets, l’informatique quantique, la fabrication additive, la blockchain et les technologies sans fil de cinquième génération au service de l’adaptation aux changements climatiques.

S’exprimant lors de la cérémonie organisée en marge de la COP28 à Dubaï, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a souligné l’importance d’exploiter les idées et la créativité des jeunes pour améliorer les moyens de subsistance et la prospérité nationale.

« Les initiatives Des emplois pour les jeunes en Afrique et [le Plan d’action pour] le développement des compétences pour l’employabilité et la productivité en Afrique de la Banque africaine de développement témoignent de notre engagement à créer 25 millions d’emplois pour nos jeunes, en veillant à ce que 250 millions de personnes trouvent leur voie sur le marché du travail. L’initiative Youth ADAPT est un engagement à investir dans la jeunesse et à façonner un avenir prospère », a déclaré M. Adesina.

Patrick Verkooijen, PDG du Centre mondial pour l’adaptation, a souligné la nécessité de cultiver les talents de la jeunesse africaine. « Les jeunes détiennent la clé pour libérer le potentiel économique de l’Afrique. Grâce à des initiatives telles que les Prix YouthADAPT, nous offrons des opportunités de formation et d’emploi qui permettent de retenir les talents africains dans leur pays », a-t-il souligné.

Au cours d’une table ronde organisée dans le cadre de la remise des prix, Cheryl Urban, vice-ministre adjointe du Canada pour l’Afrique subsaharienne, a évoqué le rôle essentiel que peuvent jouer les institutions de financement du développement. « Le programme YouthADAPT de la Banque africaine de développement apporte un soutien crucial au développement à grande échelle d’entreprises et d’innovations climatiques pilotées par des jeunes en Afrique. Le Canada est fier de contribuer à cette initiative », a indiqué Mme Urban.

Beth Dunford, vice-présidente de la Banque africaine de développement chargée de l’Agriculture et du Développement humain et social, a souligné l’importance de soutenir les entrepreneurs qui luttent contre les changements climatiques. Elle a également insisté sur la nécessité de supprimer les obstacles au financement, en particulier pour les femmes.

L’envoyée de l’Union africaine pour la jeunesse, Chido Cleopatra Mpemba, a souligné la nécessité de favoriser des mécanismes efficaces de partage de l’information entre les régions.

Une des lauréates de cette année, Lucy Wangari, de l’entreprise Onion Doctor, spécialisée dans le suivi de la croissance des oignons, a déclaré que ce prix la motiverait à en faire encore plus. « C’est un moteur important pour la mise à l’échelle de (notre) solution innovante pour augmenter la production locale d’oignons de 20 % et transformer la chaîne de valeur de l’oignon en une source d’emploi lucrative pour les agriculteurs des terres arides et semi-arides du Kenya. »

Les anciens lauréats ont partagé leurs expériences sur la façon dont le don a renforcé leurs entreprises. Fela Akinse, PDG de Salubata, une entreprise qui transforme les déchets plastiques en chaussures bon marché, a souligné la manière dont le don propulse l’expansion et l’innovation en matière de technologies propres de son entreprise, et l’aide à produire un impact à l’échelle mondiale.

Les entreprises lauréates, dirigées par des femmes de toute l’Afrique, opèrent dans des secteurs touchés par les changements climatiques : l’agriculture, l’efficacité énergétique, la gestion des risques de catastrophe, les ressources en eau et la conservation de la biodiversité.

Liste complète des lauréats :

 Deborah Nzarubara d’ETS Grencom, de la République démocratique du Congo : Grâce à l’exploitation des données massives (big data), ETS Grencom fournit des données météorologiques en temps réel, stimulant ainsi la productivité agricole et soutenant les abeilles pollinisatrices dans le cadre de pratiques agricoles durables.

 Mirriam Chapi de Chapi Core Tech, de la Zambie : Grâce à l’application EaseOn Track, Chapi Core Tech a autonomisé plus de 5 000 agricultrices, facilitant l’adoption d’énergies propres et améliorant la production agricole.

 Eddah Wanjiru de Arinifu Technologies, du Kenya : Les innovations Smart Brooder et Kuku Smart utilisent la technologie de l’internet des objets, offrant des solutions pour le secteur avicole et des informations opérationnelles, au profit de la communauté agricole du Kenya.

 Fatoumata Diaby de Jeune Agro-Innovatour, du Mali : Le logiciel E-Compost de Jeune Agro-Innovatour transforme la jacinthe d’eau envahissante en compost de qualité supérieure, promouvant ainsi des pratiques agricoles durables.

 Beth Koigi de Majik Water Technologies, du Kenya : Majik Water Technologies est un pionnier de la collecte de l’eau atmosphérique, fournissant des ressources en eau vitales aux communautés agricoles frappées par la sécheresse au Kenya.

 Lucy Wangari de Onion Doctor Limited, du Kenya : Grâce à l’internet des objets et à l’apprentissage automatique, Onion Doctor Limited surveille les cultures d’oignons, optimisant ainsi la durabilité et la rentabilité pour les agriculteurs kényans.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

4 décembre 2023 par Judicaël ZOHOUN




Orano lance les travaux préparatoires au Niger


13 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Avec des réserves d’uranium estimées à 200 000 tonnes, le site (...)
Lire la suite

<<Au milieu de la tourmente mondiale, Citoyens unis pour la (...)


13 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Alors que des conflits éclatent dans le monde entier, menaçant la (...)
Lire la suite

La Slovénie salue le Plan marocain d’autonomie comme “une bonne base”


11 juin 2024 par Ignace B. Fanou
La vice-Première ministre et ministre slovène des Affaires étrangères (...)
Lire la suite

La 15e Assemblée générale de l’UAR prévue pour le 03 septembre


10 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
L’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) tiendra sa 15e assemblée (...)
Lire la suite

Le Niger entre réalité du pouvoir et enjeux de développement


10 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
: L’axe commercial Cotonou - Niamey est toujours renforcé malgré les (...)
Lire la suite

Le Liban réaffirme sa position constante en faveur de l’intégrité (...)


9 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Le Liban, à travers un communiqué rendu public, dimanche 9 juin 2024, (...)
Lire la suite

Le Maroc réélu au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU avec une (...)


29 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc a été brillamment réélu, ce mercredi 29 mai 2024, (...)
Lire la suite

FIFA et AFD renouvellent leur protocole d’accord


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La FIFA et l’Agence française de développement ont renouvelé leur (...)
Lire la suite

Les ministres arabes de l’information saluent les efforts du Comité (...)


29 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le Conseil des ministres arabes de l’Information, réuni mercredi 29 (...)
Lire la suite

Le Sénégal réaffirme son soutien “constant et ferme” au Maroc


27 mai 2024 par Ignace B. Fanou
La République du Sénégal a réaffirmé, lundi 27 mai 2024, à Rabat, par (...)
Lire la suite

La Zambie réaffirme son soutien au plan d’autonomie du Sahara marocain


24 mai 2024 par Ignace B. Fanou
La République de Zambie a réitéré, ce vendredi 24 mai 2024, à Rabat, (...)
Lire la suite

Corsair propose désormais le paiement en plusieurs fois sans frais


24 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Afin de faciliter l’achat de billets pour ses clients, la compagnie (...)
Lire la suite

Le MSP présenté comme une opposition pacifique au Polisario


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation du Mouvement des Sahraouis pour la Paix (MSP) a (...)
Lire la suite

Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Le Bénin organise le rapatriement de ses migrants


19 mai 2024 par Marc Mensah
Une embarcation transportant une cinquantaine de migrants de diverses (...)
Lire la suite

Quatre terroristes présumés arrêtés au Maroc


14 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Quatre terroristes présumés ont été interpellés ce mardi au Maroc (...)
Lire la suite

Le parti UP-R dénonce la position injustifiée des autorités nigériennes


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Union Progressiste le Renouveau (UP-R) a donné sa position sur la (...)
Lire la suite

« Une base militaire, ce n’est pas une aiguille dans une boîte de foin »


12 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement béninois, par la voix de son porte-parole, a réagi (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires