mardi, 28 mai 2024 -

941 visiteurs en ce moment

Entrepreneuriat au Bénin

Une nouvelle forme de lavage-motos se développe à Cotonou




Les plastiques seuls sont souvent lavés sur une moto dans la plupart des centres de lavage autos-motos. Mais il y a une forme de nettoyage qui prend en compte chacun des compartiments et composants de la moto. Allons à la découverte du lavage général de la moto, une activité peu connue et moins répandue dans la ville de Cotonou.

La plupart des centres de lavage autos-motos s’occupent du nettoyage sommaire des engins. Mais dans le centre ‘’Massavo’’ sis à Ste Rita, rue de l’hôpital St Luc, dans le 8è arrondissement de Cotonou, le nettoyage prend en compte chacun des composants de la moto. Les centres de ce genre ne sont pas nombreux dans la ville de Cotonou. Il y a un centre de lavage général respectivement dans les quartiers Minontchou et Ayélawadjè dans les 2è et 3è arrondissement de Cotonou.

Dans ces centres de lavage général, « on procède d’abord au retrait des pièces une à une allant du cadre de la moto jusqu’au moteur. Ceci permet de nettoyer toutes les saletés restées longtemps entre les différents compartiments de la moto », explique Brice Gnonlonfoun, maître artisan laveur et mécanicien de formation.

Il faut au « minimum 4 heures de temps » pour laver la moto puisque « toutes les vices sont démontées, les pièces également et lavées selon la matière de fabrication (plastique, aluminium, électronique ou électrique ».

Des revenus mais un regard suspicieux de la police

Les motos Djènan et Bajaj sont traitées à 2.000 FCFA. Le lavage général des motos de grosses cylindrées ou autres marque coûte entre 4.000 et 5.000 FCFA.
Le métier de lavage général nourrit donc son homme, selon Brice Gnonlonfoun. Mais il faut qu’il soit exercé avec soin et assez d’entrain. « Les personnes qui désirent apprendre ce métier doivent avoir le goût du beau et tenir compte du détail », conseille l’entrepreneur du centre ‘’Massavo’’.

Si l’activité peut être exercée dans n’importe quel milieu, elle comporte néanmoins des risques. Les motos dépiècées dans le cadre du lavage général sont souvent assimilées à celles volées. Soupçonné de donner une autre vie à des motos issues d’infractions, l’artisan laveur fait souvent l’objet de contrôles intempestifs de la police voire d’interpellation selon Brice qui exerce depuis 2012. Des difficultés qui ont obligé l’artisan laveur spécial à faire déplacer son centre de lavage général déjà une fois.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 avril 2024 par Marc Mensah




Le Centre hospitalier international de Calavi ouvre ses portes en novembre


27 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La commune d’Abomey-Calavi abrite désormais un établissement (...)
Lire la suite

Voici pourquoi Jean-Michel Abimbola est absent


26 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans un entretien à la presse, le secrétaire général adjoint, (...)
Lire la suite

Ces femmes qui tirent profit de la vente de nourriture la nuit


25 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
À Cotonou, des femmes en quête d’une nouvelle source de revenus (...)
Lire la suite

Africa Land, un espace de loisir à l’état d’abandon


24 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Un espace envahi par les hautes herbes et des infrastructures sans (...)
Lire la suite

Démarrage ce vendredi des négociations Gouvernement/Syndicats


24 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de (...)
Lire la suite

Cinq présumés cybercriminels dont une femme arrêtés à Godomey


24 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une opération menée, ce jeudi 23 mai 2024, par le Centre national (...)
Lire la suite

Les urgences en imagerie médicale passées au crible


23 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les 4èmes Journées de la Société Béninoise d’Imagerie Médicale (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la signature d’une convention-cadre


22 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres mercredi 22 mai 2024, le gouvernement a (...)
Lire la suite

Recrutement d’un Auditeur interne au profit de la SBIR S.A.


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La Société Béninoise des Infrastructures de Radiodiffusion (SBIR) (...)
Lire la suite

Une mère brûle la main de son enfant qui lui a désobéi


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Dogbo, dans le département du Couffo, une mère a plongé la main de (...)
Lire la suite

Patrice Talon en voyage au Brésil jeudi


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le chef de l’Etat Patrice Talon sera hors du territoire national à (...)
Lire la suite

Un bébé repêché des latrines d’un collège à Houéyogbé


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Zoungbonou, une localité de la commune de Houéyogbé, dans le (...)
Lire la suite

L’avocat Saïdou Agbantou n’est plus


20 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
L’avocat béninois Saïdou Agbantou est décédé ce dimanche 19 mai 2024, (...)
Lire la suite

Les urgences radiologiques au cœur des 4èmes Journées de la SBIM et (...)


19 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les 4èmes Journées de la Société Béninoise d’Imagerie Médicale (SBIM) (...)
Lire la suite

Rufino d’ALMEIDA prime les lauréats du concours de dictée


19 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’ALMEIDA a primé vendredi (...)
Lire la suite

Les dossiers d’agrément pour la collecte des boues de vidange (...)


17 mai 2024 par Marc Mensah
Une deuxième vague de la procédure de délivrance des agréments aux (...)
Lire la suite

L’artiste Gbégnon a tiré sa révérence


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’artiste chanteur compositeur, Nestor Gnansou alias Gbégnon n’est (...)
Lire la suite

La SGDS SA appelle les structures de vidange à déposer leur dossier (...)


17 mai 2024 par La Rédaction
Dans le cadre de la réorganisation des activités de collecte et de (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires