vendredi, 30 septembre 2022 •

394 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Droits d’accès aux terres rurales

Une vingtaine de femmes sensibilisées sur les procédures de sécurisation des terres




Les droits fonciers, les chaînes de valeurs, marketing et recherche de marché sont au cœur d’un atelier de formation des femmes des Groupements d’intérêt économiques (Gie) venues des douze communes des départements du Zou et de l’Atlantique. Organisée par la Fondation Konrad Adenaeur Stiftung (Kas) en collaboration avec l’Association nationale des femmes agricultrices du Bénin (Anaf-Bénin), cette session de deux jours a pour but d’assurer aux femmes une plus grande émancipation économique à travers un accès sûr et équitable aux ressources et aux terres auxquelles elles ont droit en vertu des législations au Bénin. Les travaux de l’atelier ont été officiellement lancés ce mercredi 27 juillet 2022 à l’Hôtel Nifur de Bohicon par M. Mounirou Tchakondoh, Coordonnateur national du projet ‘’un monde sans faim’’.

Les femmes représentent près de la moitié de la population active au sein du secteur agricole et possède moins de 15% de terres agricoles. Pourtant, on ne saurait parler de développement économique d’un pays sans la femme. C’est donc pour corriger cette inégalité qui a de lourdes conséquences sur la stabilité de leurs revenus, leur sécurité alimentaire, leurs capacités à s’adapter aux crises alimentaires et aux changements climatiques et leurs autres droits au sein des communautés que la Fondation Konrad Adenauer-stiftung s’emploie depuis 2016 à promouvoir les droits fonciers des femmes rurales au sud du Bénin.
L’atelier de formation sur les droits fonciers, les chaînes de valeurs, marketing et recherche de marché qui se tient du 27 au 28 juillet 2022 à Bohicon va permettre de sensibiliser et de former plus d’une vingtaine de femmes des GIE, de coopératives agricoles et des femmes entrepreneures agricoles de transformation et de commercialisation en leur apportant des outils nécessaires pour une meilleure commercialisation par une bonne communication sur les différents produits.
« Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de l’initiative spéciale ‘’Un monde sans faim’’ du ministère fédéral allemand de la coopération et du développement économique que la KAS met en œuvre 2016 dans les départements de l’Atlantique et du Zou au Bénin pour permettre aux femmes d’avoir un accès et un droit d’usage des terres » a signalé M. Mounirou Tchacondoh dans son discours d’ouverture des travaux.
A l’en croire, « une femme qui accède à la propriété foncière grâce aux connaissances de la loi et du contexte juridique associés à la maîtrise de la terre qu’elle cultive a une meilleure chance d’améliorer ses moyens d’existences et capacités à acheter ou à vendre, choisir comment exploiter et obtenir de fonds pour développer les activités ».
Pour réaliser le rêve d’un accès sûr des femmes à la terre et aux ressources de production aux fin d’amorcer le développement durable tant souhaité par le Bénin d’ici à 2030, il urge d’accompagner suffisamment cette cible vulnérable.
Déplorant les difficultés que rencontrent les femmes en matière de sécurisation foncière, le Coordonnateur de l’Association nationale des femmes agricultrices du Bénin Anaf-Bénin basée à Bohicon a, dans son mot de bienvenue, reconnu les efforts et l’engagement de la KAS pour l’autonomisation de la femme rurale. « Nous remercions la fondation Konrad Adenauer notamment le coordonnateur pour son leadership dans le renforcement de vos capacités afin que vous puissiez développer des compétences dans la mise en œuvre de vos activités sur le terrain et l’Anaf se réjouit d’accueillir une fois encore cette session qui vient sortir les femmes de la précarité », a déclaré Germain Dossou. Il a exhorté les femmes à s’affirmer davantage sur le terrain car il n’y a pas de développement sans la femme.
Pas de développement durable sans la femme
Au cours des 2 jours de formation, les participants ont suivi plusieurs communications qui ont été développées sous le contrôle de la modératrice Mme Françoise Sossou Agbaholou, Coordonnatrice nationale de Wildaf-Bénin.
La première communication « La problématique des droits fonciers des femmes : le dispositif juridique et étapes de sécurisation des terres agricoles au Bénin » a été développée par Mme Amelle Nago Elégbédé, inspectrice des impôts et chef du bureau de l’Andf dans le Zou. Dans sa communication, l’experte a invité les femmes à se rendre après le processus d’achat de terre à la mairie puis à l’Andf pour sa sécurisation. Les techniques de transformation, de conditionnement, d’emballage, d’étiquetage des produits et les exigences des normes ; les opérations de marketing et communication des Gie/Coopératives agricoles ; leadership et participation des femmes des coopératives agricoles et chaîne de valeur et mode des chaînes de valeur à fort rendement pour les femmes ont suivi la première communication.
Les débats ont permis aux participantes de s’approprier les droits fonciers, les procédures de sécurisation, la notion de leadership féminin, les outils de communication et de marketing pour booster leurs activités.
Cette initiative de la KAS est fortement saluée par les participantes.
La Secrétaire adjointe de l’Association communale des femmes agricultrices de Covè (Acfa/Covè) Abada Charlotte, jardinière et transformatrice de produits agricoles, n’a pas caché ses impressions. « Cet atelier m’a permis d’améliorer mes connaissances sur les questions foncières notamment la sécurisation des terres par des actes écrits. Une fois de retour au village à Covè, je partagerai les informations reçues ici avec les femmes de mon groupement et nos chefs de collectivité pour une meilleure jouissance des droits d’accès des femmes à la terre ».
Mêmes appréciations chez Rosine Zata, présidente de Acfa/Djidja, femme leader, membre de la session villageoise de gestion foncière de Djidja. « C’est la première fois que je participe à une formation de sensibilisation sur les droits d’accès et de sécurisation des femmes aux terres rurales. C’est une belle initiative et je salue la KAS. Je retiens désormais que pour toutes terres agricoles mises à notre disposition par bail ou par location, il nous faut forcément un contrat écrit et signé par les deux parties afin de mieux planifier nos investissements pour une meilleure jouissance de la terre. Je sors de cette formation mieux outillée pour accompagner les femmes de ma commune dans la sécurisation de leurs terres notamment celles agricoles. Je remercie les organisateurs de cette séance notamment la fondation Konrad Adenauer pour m’avoir donné l’occasion d’approfondir mes connaissances sur les questions foncières. Une fois de retour chez moi, je vais réunir les femmes pour leur expliquer les démarches à mener pour sécuriser leurs terres ».
Démarrés mercredi 27 juillet 2022 à Bohicon, les travaux de l’atelier de formation des femmes des Groupements d’intérêt économiques (GIE) sur les droits fonciers, les chaînes de valeurs, marketing et recherche de marché prennent fin ce 28 juillet.
Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 juillet 2022 par Ignace B. Fanou




MTN offre des formations en science des données


30 septembre 2022 par La Rédaction
MTN s’associe à SAS pour vous doter de compétences indispensables grâce (...)
Lire la suite

Le nombre de décès par intoxication revu à trois


29 septembre 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Chef d’Arrondissement (CA) de Bétérou (Tchaourou), Yves Chabi a fait (...)
Lire la suite

Une femme brûle son mari avec de l’essence


28 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un homme a eu la vie sauve après avoir été brulé par l’une de ses femmes. (...)
Lire la suite

L’accident d’un mini bus scolaire fait 02 morts


26 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Deux personnes ont été tuées dans un accident à Porto-Novo le samedi 24 (...)
Lire la suite

Une Mexicaine dit oui à un Béninois au Palais de la Marina


26 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un Béninois a épousé une Mexicaine après avoir fait sa demande en mariage (...)
Lire la suite

Un patrimoine immatériel inconnu, un attrait touristique négligé


26 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
Dans la commune d’Athiémé (département du Mono), les descendants du (...)
Lire la suite

Les producteurs reçoivent 50 millions FCFA d’équipements agricoles


26 septembre 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement a procédé, vendredi 23 septembre 2022, à Pobè, à la (...)
Lire la suite

Incarcéré pour escroquerie, Arnold Cadet jugé le 14 novembre


24 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Arnold Cadet, un escroc pas des moindres est placé sous mandat de dépôt (...)
Lire la suite

Liste des bacheliers classés dans les Écoles et Centres de (...)


21 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Les nouveaux bacheliers sont fixés sur leur sort en ce qui concerne (...)
Lire la suite

Renforcement des systèmes d’eau potable à Ahossougbéta, Ouèdo et (...)


21 septembre 2022 par Marc Mensah
Le gouvernement a autorisé l’exécution de la phase III du projet de (...)
Lire la suite

2 Chefs Quartiers arrêtés à Abomey-Calavi


21 septembre 2022 par Marc Mensah
Deux (02) Chefs Quartiers sont en garde-à-vue depuis le lundi 19 (...)
Lire la suite

Les leaders mondiaux des secteurs public et privé appellent à la voix (...)


18 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le 18 septembre, la 8e Commémoration annuelle du Sommet mondial pour la (...)
Lire la suite

Des infrastructures à reconstruire dans la commune d’Abomey-Calavi


16 septembre 2022 par Marc Mensah
En place avant l’avènement du gouvernement du président Patrice Talon, (...)
Lire la suite

La NOCIBE offre des kits scolaires à près de 10.000 apprenants (...)


16 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
La Nouvelle Cimenterie du Bénin (NOCIBE) a réitéré ce jeudi 15 septembre (...)
Lire la suite

Un enfant meurt dans une mare artificielle


12 septembre 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Un garçon bouvier âgé de 12 ans est mort par noyade à Goré, un village de (...)
Lire la suite

Le personnel de MTN Bénin célèbre la 4e édition de la « Semaine de la (...)


12 septembre 2022 par La Rédaction
Du 12 au 16 Septembre 2022, la quatrième édition du Global Appreciation (...)
Lire la suite

ESM-BENIN forme les étudiants en ‘’ADMINISTRATION GENERALE’’


12 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Pour compter de la rentrée académique 2022-2023, l’Ecole Supérieure de (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires